AMENAGEMENT DES ABORDS DE L'HÔTEL DE VILLE ET DU PSLA

maître d'ouvrage

Argentan-Intercom

maÎtrise d’œuvre MANDATAIRE

Atelier Strates en Strates

maÎtrise d’œuvre COTRAITANTS

Noctiluca Concepteur Lumière
Sderef Ingénérie Bet VRD

type de mission

MOE complète

lieu

Argentan 61

calendrier

Chantier en cours

coût

942 200 € HT

surface

13 265 m²

S’appuyant sur la construction d’un nouveau Pôle de Santé Libérale et Ambulatoire (PSLA) en coeur de ville, la commune en profite pour réaliser la refonte des abords de l’Hôtel de Ville classé au titre des Monuments Historiques.
Il s’agit de réinterroger la place des piétons dans un contexte initial du « tout voiture » et notamment de sécuriser les usagers (en majorité des scolaires et des lycéens) dans leurs déplacements quotidiens à travers la place, de la gare routière vers le lycée et l'école.
La création d’espaces purement piétonniers, notamment par la neutralisation de la rue Fontaine, permet d’offrir un large éventail d’aménités qui font défaut aujourd’hui : espaces de rencontre et de sociabilisation, véritable jardin en terrasse ouverte sur la ville, etc…

Ville natale de Fernand Léger, les aménagements évoquent sa démarche conceptuelle :
- une grande fresque au sol reproduisant "La Dance" (1942), fresque démesurée dont seule l’expérience physique de l’arpentage permettra d’en reconstituer l’image globale,
- ou encore certaines de ses oeuvres comme "Les Constructeurs" (figurant des ouvriers en charge d’assembler des gratte-ciels New Yorkais) dont les bancs sur mesure réalisés en poutrelles d'acier reprendront le code couleur de l’oeuvre.
La lumière a fait également l’objet d’une attention particulière dans sa dimension fonctionnelle (éclairer sans sur-éclairer) et dans sa dimension artistique dans l'évocation du travail plastique de Fernand Léger par l’installation de projecteurs diffractant la lumière et les ombres portées sur le mur du PSLA.

Entreprises : Toffolutti / GTCA / RCR Déco France /Paysages Julien &Légault / Vallois Normandie

Top